Jupette & Salopette | Blog, mode, lifestyle et voyage d'une pipelette en baskets

Facebook | Jupette & Salopette Twitter | Jupette & Salopette Instagram | Jupette & Salopette Hellocoton | Jupette & Salopette Snapchat | Jupette & Salopette

Qui a dit que le luxe était réservé aux riches ?

Et si, à titre exceptionnel, vous vous autorisiez à vivre comme une star pendant quelques jours ?!

C’est en tout cas l’expérience que j’ai pu vivre grâce à mon chéri : profiter des services d’un palace (hôtel 5 étoiles), pendant un court séjour dans la jolie ville de Bordeaux.

Il m’a déjà réservé ce type de surprise car il sait que j’apprécie les escapades. Et comme mon anniversaire est le 10 février (petite verseau), à 4 jours de la St Valentin, il est facile pour lui de faire « d’une pierre deux coups ».

Comme il me l’a dit « tu es autant à l’aise dans un hôtel de luxe que dans un camping !« . Il est vrai que pour moi l’essentiel est de prendre plaisir et d’apprécier le moment. Et tant que cela reste exceptionnel, impossible d’être blasée !

J’ai ainsi pu expérimenter deux hôtels renommés : le Majestic à Cannes à l’occasion d’un petit road-trip sur les routes de la Côte d’Azur, et l’hôtel l’Hermitage de la Baule. Tous les deux appartiennent au groupe Barrière.

Par temps de COVID, les palaces sont clairement LA bonne idée selon moi à offrir comme cadeau d’anniversaire. D’une part parce que les piscines, hammams, jacuzzis « publics » étant tous fermés, les chambres avec des jacuzzis privés sont elles bien ouvertes. Idem pour les restaurants. S’ils sont fermés au public, ils peuvent tout à fait vous servir de délicieux repas en chambre.

Et puis avec l’absence de touristes, c’est l’occasion idéale pour vous offrir du luxe à moindre prix.

Bordeaux et son Palais Gallien

Pour mes 40 ans, je ne voulais volontairement pas de grosse fête. Comme nous nous marions en août prochain, je ne souhaitais pas particulièrement arroser cela en grandes pompes, même si ce passage de dizaine ne me fait strictement rien, bien au contraire. Je suis clairement heureuse d’avoir cet âge.

Mais voilà, je souhaitais passer ce cap en amoureux.

Comme il me connait très bien et que les frontières sont actuellement fermées, il a décidé de m’offrir un moment d’évasion dans ma ville fétiche : Bordeaux.

Nous avions déjà passé il y quelques années un long we dans cette ville avec mon chéri et ses enfants et j’avais vraiment été charmée par son cachet, sa cité du vin, son lieu alternatif Darwin et sa douceur de vivre.

A l’époque, j’étais déjà fan de street art mais je ne faisais pas encore de skateboard.

Je n’avais pas identifié qu’elle était également LA ville des skateurs !! J’ai donc été enchantée quand le matin de mon anniv (il m’avait demandé de prendre ma journée), il m’a remis une carte postale me demandant de préparer ma valise pour partir en direction de cette ville et de penser à prendre mes affaires de skate. J’étais folle 🙂

Sur la carte, j’ai donc eu le plaisir de lire que nous allions séjourner pendant 2 jours et demi au Palais Gallien.

Cet hôtel fait parti du groupe Le Boutique Hotels Collection. Son concept : rénover des joyaux de l’architecture française pour leur redonner vie, en leur offrant tous les services modernes des plus prestigieux établissements hôteliers de luxe.

Le lieu est en effet magnifique. Il s’agit d’une demeure privée située idéalement dans le centre-ville de Bordeaux. Le bâtiment central d’origine a été construit en 1895.

Le Palais Gallien Bordeaux

Il fut dabord un lieu d’habitation privée où différentes familles notables de Bordeaux y ont demeuré jusqu’en 1968. Ensuite, c’est un docteur kinésithérapeute renommé qui a pris possession des lieux. Pour son activité, il a dû créer des espaces de remise en forme et de bien être ce qui a nécessité un agrandissement. Un nouveau bâtiment fut construit dans le jardin.

Lorsque l’hôtel a été fondé, le nom du Palais Gallien a été choisi en hommage à la vie du quartier sous l’époque gallo-romaine. À proximité se situe d’ailleurs l’amphithéâtre de Bordeaux, surnommé « Palais Gallien » par ses habitants. C’est le seul vestige qui reste visible du IIe siècle. C’est un chouette lieu de shooting en passant 😉

En arrivant en voiture devant l’hôtel, nous avons été accueilli avec beaucoup de bienveillance. Un chauffeur a récupéré les clés de notre voiture et est allé la garer à proximité. On nous a aidé à porter nos bagages jusqu’à la réception.

Le personnel nous a alors proposé une petite visite du bâtiment central, avec son restaurant gastronomique et son bar à cocktail.

Impossible d’en profiter malheureusement avec la crise sanitaire, mais le cadre intimiste et chaleureux doit être parfait pour des rendez-vous professionnels ou des soirées en amoureux ou entre amis.

Nous avons cependant pu tester les plats du restaurant gastronomique La Table de Montaigne, dirigé par le chef Younesse Bouakkaoui. Il est en temps normal ouvert au public en plus des clients de l’hôtel. Je. vous en reparle un peu plus longuement juste en-dessous.

Mon retour d’expérience sur notre séjour à l’hôtel Le Palais Gallien :

J’ai adoré être une « VIP d’un jour »

C’est peut être un détail pour vous mais pour moi cela veut dire beaucoup !

Je suis loin d’être une princesse dans ma vie quotidienne, mais j’avoue que c’est vraiment très agréable que l’on prenne soin de vous et que pour votre anniversaire vous receviez des petites attentions comme un coeur en pétales de rose sur votre lit king size et une petite part de gâteau : un opéra, l’un de mes gâteaux favoris !

Le Palais Gallien Bordeaux

Sur la table de la chambre, vous attendent également des fruits et des cannelés bordelais, un régal pour le goûter.

Le Palais Gallien Bordeaux

C’est également très agréable d’avoir des peignoirs et des petits chaussons à dispo, tout comme les petits produits de douche disponibles dans la salle de bain, de marque Hermès. D’ailleurs, les salles de bain sont toutes équipées d’un dispositif premium Skinjay : vous bénéficiez des bienfaits de l’aromathérapie directement dans l’eau de votre douche, pour un moment de bien-être ultime.

Le Palais Gallien Bordeaux

Mon chéri a réservé une chambre Prestige avec une terrasse privative et jacuzzi extérieur, donnant sur le jardin de l’hôtel. Et ça croyez moi, ça c’est vraiment le luxe selon moi. Pouvoir profiter à toute heure du jour ou de la nuit d’un jacuzzi, c’est canon, on devient vite accro !

Le Palais Gallien Bordeaux

Pour les petits déjeuners, là aussi, COVID oblige, nous devions le prendre en chambre. Mais comme nous ne faisons jamais de petits déjeuner au lit à la maison, c’est vraiment très agréable de le vivre ici. Surtout qu’ici, vous avez même la possibilité de choisir la presse que vous souhaitez lire pendant ce moment.

Le personnel était vraiment très agréable et très à l’écoute pour que notre séjour se déroule parfaitement bien. La réceptionniste nous a remis un plan et nous a guidé vers toutes les choses à voir ou visiter dans la ville.

J’ai trouvé le restaurant et les petits déjeuners « classique »

Pour avoir testé le dîner en chambre lors de notre première soirée, j’ai trouvé la formule festive à 40 euros pour l’entrée, le plat et le dessert tout à fait raisonnable pour ce genre d’endroit.

J’avais choisi le velouté Dubarry en entrée, suivi de la salade périgourdine XXL et enfin j’ai craqué pour le moelleux. Mon chéri quant à lui avait choisi le bocal d’antipasti, le boeuf bourguignon et la crème brulée.

Dîner en chambre au Palais Gallien Bordeaux

Tout était vraiment bon mais nous avons trouvé les plats tout à fait classiques. Pas de surprises particulières ni de saveurs surprenantes. A notre décharge, nous sommes plutôt des amateurs de cuisine étrangère. Nous aimons voyager dans l’assiette. Là nous sommes bien restés en France 😉

Idem pour la formule petit déjeuner. La formule était tout à fait classique et très bonne (hum les oeufs brouillés et le bacon !!) mais voilà, pour l’habituée des hôtels que je suis, je n’ai pas été surprise par ce qui était proposé. J’aurais par exemple apprécié sur le menu du saumon (comme j’ai pu en avoir dans les autres palaces) ou des crêpes / pancakes par exemple.

Petit Déj en chambre au Palais Gallien Bordeaux

 

5 choses à ne pas manquer si vous passez à Bordeaux :

Déambuler dans Darwin : mon coup de coeur

Vous le savez si vous avez déjà lu mes articles sur le Portugal ou Berlin par exemple, je suis une fan inconditionnelle du street art et des lieux multiculturels. Il était donc naturel que je tombe en admiration pour Darwin qui regroupe dans un même endroit street art, sports urbains, mode et gastronomie éco-responsable.

Située sur la rive-droite de Bordeaux, dans le quartier de la Bastide, cette ancienne caserne désaffectée aujourd’hui éco-réhabilitée est devenue un passage incontournable de la ville.

Ce que je surkiffe lorsque l’on se balade dans Darwin, c’est le mélange des profils qui s’y croisent. Des skateurs et passionnés de street-art, aux entrepreneurs de la green économie, chacun cohabite en toute bienveillance.

Darwin à Bordeaux

Et c’est bien l’esprit souhaité par son fondateur, Philippe Barre, qui a voulu faire de l’endroit « une place de village  » où les personnes peuvent y travailler, y déjeuner, y boire un verre, découvrir des œuvres de street-art. Un lieu vivant et inspirant ! Tout ce que j’aime.

Dès l’entrée de Darwin, on retrouve l’esprit de la LX Factory de Lisbon ou le RAW Temple de Berlin , avec ses immenses graffitis sur les murs extérieurs.

Sur votre gauche, vous allez retrouver le Magasin Général, le plus grand bistrot-réfectoire bio d’Europe.

Ici, tout est préparé sur place et l’on retrouve une carte flexitarienne qui permet à tout le monde d’y trouver son compte : végétariens, végétaliens, et ceux qui ne le sont pas. La démarche est résolument tournée vers le circuit court. Ils travaillent en direct avec les producteurs. Le zéro déchet est favorisé et ils fonctionnement main dans la main avec les « Détritivores », une asso locale qui collecte les biodéchets pour les composter.

Un peu plus loin vous avez le Hangar Darwin, un skate park couvert. Je vais vous faire un article dédié aux spots de skate sur Bordeaux très bientôt qui présentera mon expérience de skate au sein du Hangar Darwin 🙂

Juste en face du skatepark, en traversant l’allée centrale, on peut aller chiner chez Emmaüs, qui est implanté depuis 2016 dans un bâtiment de 800 m² où tout est de seconde main.

Flâner le long des quais de la Garonne

Là encore, gros coups de coeur pour l’aménagement des quais rive gauche de la Garonne qui ont été réalisés de manière très intelligente. Il est hyper agréable de s’y promener à pied, en skate, à vélo ou en roller.

les quais des chartrons à Bordeaux

Vous pouvez démarrer la balade par « BORD’EAU VILLAGE » : l’endroit idéal pour prendre l’air et boire un verre face à la Garonne aux beaux jours. Ici, tout est ouvert le week-end, même le dimanche : boutiques, restaurants, terrasses de café avec chaises longues, manège, glacier… Et les boutiques des magasins sont « outlets » ! Toutes les marques sont représentées à prix défiant toutes concurrences. « Dépenser moins, c’est tellement chic » est leur slogan !

Juste après, vous retrouverez le skatepark des Chartrons. Là aussi je vous en parlerai dans mon article sur les spots de skate à faire à Bordeaux mais c’est l’un des plus grands espaces en plein air de ce type en France. Il a été pensé pour la pratique de tous les types de glisse en skate, roller ou BMX.

Un peu plus loin, à découvrir ou redécouvrir, le célèbre Miroir d’eau.

Le dimanche matin, il y a un marché le long de ces quais. Au beaux jours c’est l’endroit idéal pour boire un verre et manger un morceau dans une ambiance ultra conviviale.

Parcourir la vieille ville historique et déguster des canelés

De la cathédrale Saint-André en passant par la Place de la Bourse, du Grand Théâtre jusqu’à la Grosse Cloche ou encore le quartier Saint-Pierre, la vieille ville est pleine de trésors inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle porte même les souvenirs de l’époque romaine… et du Moyen-âge, comme vu auparavant avec le palais Gallien.

Pendant votre balade, impossible de passer à côté des vendeurs de la petite spécialité sucrée de Bordeaux : le canelé. Un petit gâteau à pâte molle et tendre, parfumé au rhum et à la vanille, en forme de cylindre cannelé d’environ cinq centimètres de haut et cinq centimètres de diamètre, cuit dans un moule originellement en cuivre, qui lui donne une fine croûte caramélisée.

Dans Bordaux, deux maisons se livrent bataille : la Toque Cuivrée, plus populaire et les canelés Baillardran, plus élitiste. Perso j’ai adoré celui au chocolat du plus chic des deux. Mon petit conseil : prendre un café dans le café baillardran, un mini canelé est offert avec 😉 Et pas n’importe quel café, du Illy !!

Entrer en immersion dans la Cité du Vin

La ville a inauguré en 2016 une impressionnante Cité du Vin installée dans un bâtiment ultra moderne construit pour l’occasion (en forme de carafe :)). Une visite très ludique qui ravira autant les jeunes que les plus vieux car le musée se veut très pédagogique et ludique avec ces différentes expériences sensorielles.

Très agréable : au 8ème étage de la cité se situe le Belvédère, point d’orgue de la visite. Dans cet espace qui domine le fleuve, vous pourrez admirer Bordeaux à 360° en faisant la dégustation d’un verre de vin issu des vignobles du monde entier. Cette dégustation est incluse dans le prix du billet pour la visite du Parcours permanent et du Belvédère.

Découvrir l’une des plus riches collections d’art contemporain au CAPC

Ville d’histoire et de tradition, Bordeaux est également tournée vers l’avenir ! Le Musée d’Art Contemporain de la ville (CAPC) est installé dans un ancien entrepôt, où ses collections mettent l’accent sur les nouvelles pratiques contemporaines et sur les artistes émergents.

Nous n’avons pas encore eu l’occasion de le découvrir mais c’est clairement sur le programme de notre prochaine visite !

Voilà les amis, j’espère que ce retour d’expérience vous aura plu et donné envie de tenter à votre tour de vivre comme un VIP pendant quelques jours.

À très bientôt

Pin It on Pinterest

Share This