Jupette & Salopette | Blog, mode, lifestyle et voyage d'une pipelette en baskets

Facebook | Jupette & Salopette Twitter | Jupette & Salopette Instagram | Jupette & Salopette Hellocoton | Jupette & Salopette Snapchat | Jupette & Salopette

Avez-vous déjà testé de partir au soleil en hiver ?

Ce voyage en Thaïlande pour le nouvel an est ma première expérience et je dois vous avouer que c’est incroyablement bon pour le corps et l’esprit. Pourquoi je ne l’ai jamais fait avant ?! C’est dingue quand on y pense, avoir attendu 38 ans pour vivre cela !!

En tout cas, moi qui étais une habituée des maladies classiques comme la bronchite, la gastro, etc… eh bien croyez-le ou non, avec ce séjour en amoureux, j’ai démarré 2020 sans aucun microbe !

Et comme je suis pour le partage de mes bons plans, j’ai eu envie de vous proposer ce « médicament » naturel 🙂

Outre le billet d’avion, la Thaïlande est un pays très abordable. Car même si le tourisme a considérablement fait grimper les prix, le coût de la vie y demeure très raisonnable. En 10 jours, impossible de visiter l’ensemble du pays. Vous devrez forcément faire des choix. Nous, c’était naturellement le sud car nous avions envie de plages et de farniente. Nous reviendrons à coup sûr pour faire le nord du pays car nous avons vraiment apprécié notre séjour. De la gastronomie en passant par les célèbres massages thaï, nous avons maintenant envie d’en apprendre davantage sur la culture et la spiritualité du pays. Or, c’est dans le nord que l’on trouve les plus beaux temples et les minorités ethniques.

Le sud Thaïlande, entre décadence et coolitude

Carnet de voyage sud thaïlande | Jupette & Salopette

Pour apprécier complètement ce voyage, il était plus pratique d’être en couple, plutôt qu’avec des enfants. Ce n’est pas par égoïsme, mais tout simplement pour deux raisons principales :

  • la première, c’est que faire le nouvel an à Patong, c’est vraiment déconseillé avec de jeunes enfants. J’y reviendrai un peu après, mais cette ville est vraiment réservée aux adultes selon moi.
  • la seconde, c’est que pour apprécier l’île, rien de mieux que de louer un scooter pour visiter les différentes plages et les recoins moins touristiques. Même si les thaïlandais roulent de manière très cool (rien à voir avec Bali !), vous devez rouler à gauche et c’est plus facile à deux.

Patong : une journée 1/2, très largement suffisante pour récupérer du décalage horaire (voir à ne pas faire si vous n’avez pas envie de faire la fête)

Afin de ne pas perdre de temps pour atteindre Phuket, nous avons fait le choix de prendre un vol Paris – Phuket plutôt que Bangkok. Le vol le moins cher que nous avons trouvé (720 euros) était proposé par la compagnie Etihad (via Abu Dhabi). Il s’agit de la 2ème compagnie des Emirats Arabes Unis que nous avons testé après Emirates, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils sont tout aussi bien ! Un large choix de films disponibles, des sièges très confortables et des hôtesses aux petits soins pour nous pendant l’ensemble du voyage.

Dès notre arrivée (le 31 décembre au soir) vers 18h00, nous avons pris un minibus pour rejoindre le centre-ville de Patong. Comptez 180 Baht/pers (5 euros environ) pour le trajet. A la sortie de l’aéroport, vous aurez l’embarras du choix pour ce transfert en mini-bus Phuket-Patong.

Le seul hôtel que nous avions réservé pour le séjour était celui de la première nuit. Après, nous avions décidé de trouver des hôtels directement sur place, ou via Tripadvisor en fonction de nos envies. Mais mauvaise nouvelle, après avoir rallumé nos portables à l’arrivée en Thaïlande, nous avons reçu un message de Booking nous annonçant que notre chambre était annulée et que nous allions être remboursés. Pratique avec nos 2 valises un soir de réveillon ! Mais il en fallait plus pour nous faire stresser. Nous avons donc décidé d’aller dans le coin où il était prévu à la base, puis nous avons interrogé trois « guesthouses » avant que nous ayons finalement une chambre disponible (dans nos tarifs !!).

A chaque problème sa solution ! Ne jamais paniquer donc 🙂 D’ailleurs, n’hésitez pas à demander à voir la chambre avant de payer. Afin d’être sûr qu’elle est clean et qu’il y a de l’eau chaude et de la clim. La seule chose que nous avons omis de vérifier, c’est le bruit de la rue ! Si tout était super, malheureusement il y avait trop de bruit de rue, du coup je ne préfère pas vous le conseiller. Même si cela ne nous a pas empêché de dormir (nous étions cassés !), on aurait préféré un hôtel avec un environnement plus calme.

D’ailleurs, n’ayez aucune crainte mais soyez prévenu, le minibus qui vous emmène à partir de l’aéroport ne cherche pas à connaître votre destination précisément. C’est à mi-chemin qu’il s’arrête dans une sorte d’agence de voyage où une personne vous demande précisément le nom de votre hôtel, et ensuite vous emmène jusqu’à celui-ci.

Après une bonne douche et un changement de vêtements, direction Bangla et Patong Beach pour manger et fêter le nouvel an.

Visiblement nous n’étions pas les seuls à vouloir faire la fête ici !! C’était très impressionnant de voir cette masse de monde sur la plage, sur Bangla Beach pour faire la fête.. et se mettre minable 🙁

Les lampions dans le ciel étaient très sympas à voir, mais je n’avais pas imaginé que cela pouvait être aussi dangereux ! Beaucoup se sont fait très peur sur le sable car avec le vent, les lampions qui décollaient finissaient parfois près des cheveux des spectateurs … Assez inconscient donc, comme certains pétards tirés quasiment à nos pieds.

Carnet de voyage sud thaïlande | Jupette & Salopette

Vigilance donc encore une fois 🙂

Et comme je vous le disais tout à l’heure, je déconseille vraiment Bangla road avec de jeunes enfants.

Patong Beach | Jupette & Salopette

Il s’agit tout simplement de la rue la plus dévergondée que je n’ai jamais vu de toute ma life ! 🙁 Des femmes (parfois très jeunes), dénudées se déhanchant dans les bars, des travestis, des rabatteur(euse)s pour aller jeter un œil dans un ping-pong show ou autres trucs bien dégradants pour les femmes.
Je n’ai vraiment pas adhéré à tout cela car je trouve que c’est trop. Beaucoup trop d’hommes, européens, d’âge mûr se baladent ici, seuls ou avec des amis. Le tourisme sexuel est partout et cela devient vite gênant, lorsque l’on n’y va pas pour ça. C’est même plutôt affligeant en fait… Voir ces mecs partager leur quotidien avec des femmes asiatiques, contre de l’argent, qui vise selon moi surtout à utiliser la pauvreté et la fragilité des locaux. Je préfère largement passer mes soirées à observer un joli coucher de soleil que regarder des nanas tenter de faire venir les touristes dans leur bar pour leur faire dépenser tout leur argent 🙂

Le lendemain, après une bonne nuit et un bon petit déj, nous sommes allés profiter des plages et nous renseigner sur les tarifs de plongée. Eh oui, pour Noël, j’ai offert à mon cher et tendre une journée de plongée 🙂 Du coup, nous en reparlerons après mais je vous conseille d’attendre un peu car les tarifs de Patong sont plus chers que ceux sur Koh Lanta. Nous avons également repéré où nous pouvions prendre le bus en direction de Phuket Town (mon coup de cœur du voyage !).

Patong Beach | Jupette & Salopette

Phuket town – une douceur de vivre et des airs de Nouvelle Orléans !

Pour 30 Bath par personne, vous pouvez emprunter un mini-bus local. Il passe le long de la plage et vous amène vers Phuket town, la capitale de la province située au sud-est de l’île.

Bus local entre Patong et Phuket | Jupette & Salopette
Bus local entre Patong et Phuket | Jupette & Salopette

Ce qui frappe d’entrée de jeu, c’est la différence entre les deux ! Ce sont en effet les opposées ! Si Patong fait vulgaire et kitch, Phuket town est tout à fait charmante et l’ambiance y est beaucoup plus chic et familiale. On s’y sent tout de suite très bien. Avec ses maisons colorées au style colonial qui ressemble beaucoup à la Nouvelle Orléans, on a tout de suite envie de poser nos valises pour partir flâner dans les ruelles et découvrir les alentours semblent paradisiaques.

Si vous voulez un bon plan hôtel, je vous en conseille deux pour le prix d’un 🙂 Le premier que nous avions repéré était « the neighbors hostel« . Malheureusement pour nous, il était complet 🙁 Je vous conseille donc de le réserver assez tôt si vous souhaitez y séjourner.

The neighbors hostel | Jupette & Salopette

Le second est celui que nous avons trouvé un peu par hasard, mais finalement « comme une évidence » 🙂 : le Best Stay Hostel, accolé à l’Amore Café !!

Il s’agit d’une auberge de jeunesse qui vient d’être refaite à neuf. Elle dispose de quelques chambres privées et le rapport qualité / prix est imbattable (400 Bath / nuit sans le petit dej). Vous devrez partager les toilettes et les douches. Il est très bien situé pour aller découvrir la ville à pied et de bons restaurants sont à proximité, pour dîner et pour prendre de bons petits déjeuner.

Le personnel est également très à l’écoute et disponible. C’est auprès d’eux que nous avons loué le scooter. La personne est venue directement avec à l’hôtel, et nous avions à le rapporter à l’hôtel : pratique 🙂 Pour les tarifs, comptez 600 Baht (17 euros) pour 2 jours + 50 Baht d’essence.

Best Stay Hostel | Jupette & Salopette   Best Stay Hostel | Jupette & Salopette
Amore Café | Jupette & Salopette
Best Stay Hostel | Jupette & Salopette
Best Stay Hostel | Jupette & Salopette

Une fois les valises défaites, nous voilà partis pour notre première balade en scooter.

Direction Gipsy Village à 4 km environ, sur l’île de Ko Sirey. Il s’agit d’un petit village où vivent des animistes. Cette petite communauté, composée essentiellement de pêcheurs et de plongeurs en apnée, vit dans des cabanes en béton et tôle ondulées, dans des conditions très vétustes.

Gipsy Village | Jupette & Salopette
Gipsy Village | Jupette & Salopette
Gipsy Village | Jupette & Salopette

Si vous y allez, évitez de jouer les touristes. Attention aux photos, soyez discrets.

Avant d’y arriver nous sommes tombés par hasard en nous trompant de chemin sur un petit resto un peu perdu au milieu de nulle part face à Laem Tukkae Viewpoint. Un arrêt sympa pour déjeuner avant Gipsy Village !

Laem Tukkae Viewpoint | Jupette & Salopette
Laem Tukkae Viewpoint | Jupette & Salopette
Laem Tukkae Viewpoint | Jupette & Salopette

Sur le chemin du retour, avant de rejoindre Khao Rang pour un joli point de vue, nous avons fait une halte pour nourrir les singes !! 🙂 Un endroit très drôle où une petite vendeuse de bananes à l’habitude de fournir les touristes et les locaux en fruits qui sont vite dévorés par les animaux. Attention à vous tout de même 🙂 Les singes restent des animaux sauvages.

Singe sur la route vers Gipsy Village | Jupette & Salopette
Singe sur la route vers Gipsy Village | Jupette & Salopette
Singe sur la route vers Gipsy Village | Jupette & Salopette

Pour profiter du coucher de soleil et de la vue sur la bourgade, « Khao Rang Hill » est parfait. Vous pouvez faire une  promenade dans le parc, prendre une glace, une noix de coco ou un jus de fruits frais pour admirer le paysage avant de rentrer dans le centre-ville.

Khao Rang Hill | Jupette & Salopette
Khao Rang Hill | Jupette & Salopette     Khao Rang Hill | Jupette & Salopette

Ce qu’il y a de vraiment top à Phuket Town, c’est que les soirées dans le centre-ville sont tout aussi animées que la journée. Là encore, ambiance décontractée et très bon enfant. Et si comme moi vous êtes des adeptes des graffitis et de l’art urbain, alors vous serez charmés par l’art qui est distillé un peu partout dans la ville et qui s’associe très bien avec l’architecture et les couleurs.

N’hésitez pas à aller jeter un œil dans la Chim jae walking street située sur Thalang Rd. Un endroit très sympa pour acheter quelques souvenirs.

Street Art dans Phuket Town | Jupette & Salopette

Graffiti le long de Dibuk Road

Chim jae walking street | Jupette & Salopette
Chim jae walking street | Jupette & Salopette
Street Art dans Phuket Town | Jupette & Salopette

Le lendemain matin, nous prenons le temps d’avaler un excellent petit déjeuner dans le coffee shop situé face à l’hôtel : Mame homemade cake.

Rien de tel pour bien démarrer la journée que les jus de fruits frais locaux, les fruits exotiques comme le fruit du dragon et une gaufre gourmande à souhait !

Mame homemade cake | Jupette & Salopette

Après cette première étape, nous filons à pied pour continuer à découvrir le joli centre ville de Phuket Town et notamment certaines rues : Thalang Road et Soi Rommanee.

Thalang Road est sans doute l’une des rues les plus charmantes de Phuket town. Ses façades colorées, ses petites échoppes, ses boutiques de souvenirs et ses cafés typiques, un peu bobo 🙂  font de cette rue la plus animée la ville. Pas étonnant que le dimanche, cette rue est fermée à la circulation de 16h à 22h. Place alors au célèbre marché de nuit : le Phuket Walking Street avec ses stands de gourmandises typiques de Thaïlande à déguster.

Thalang Road | Jupette & Salopette
Thalang Road | Jupette & Salopette
Thalang Road | Jupette & Salopette

Thalang Road | Jupette & Salopette

Soi Rommanee : cette ruelle relie Thalang Road au sud et Dibuk Road au nord. C’est LA rue préférée des instagramers 🙂 et sans doute la plus connue. Parce qu’il s’agit d’une des plus anciennes d’une part, mais également et surtout parce que ses façades colorées et ses graffitis sont très prisés des influenceurs !

Soi Rommanee | Jupette & Salopette
Soi Rommanee | Jupette & Salopette
Soi Rommanee | Jupette & Salopette

En fin de matinée, nous reprenons le scooter en direction des plages. Attention avant de prendre la route, pensez à vous mettre de la crème solaire car le soleil tape et vous n’éviterez pas les coups de soleil. De l’indice 30 ou 50 est indispensable.

Nous commençons par celle de Kata Beach. Il s’agit d’une très jolie baie de sable blanc. La mer y est très claire et elle a l’avantage d’avoir de nombreux palmiers qui offrent de l’ombre. Le vrai petit plus c’est que de l’autre côté de la route se situe le Kata Beach Walking Street Market, une sorte de marché avec différents étals qui proposent toutes sortes de spécialités locales à déguster : des insectes aux salades thaï en passant par le célèbre Mango sticky rice 🙂 et bien entendu, toujours des jus de fruits frais pour quelques bahts. D’ailleurs, si vous ne savez pas quel parfum choisir, nous sommes tombés raides dingues du mix citron vert / passion !

Kata Beach | Jupette & Salopette

Kata Beach walking street market | Jupette & Salopette

Mango sticky rice | Jupette & Salopette

Après le déjeuner, nous faisons un arrêt sur Kata Noi Beach, une autre jolie plage du sud ouest de l’île. Sur la route, l’arrêt sur le Karon view Point permet d’avoir un magnifique panorama sur la baie et une vue des différentes plages de sable blanc.

Kata Noi Beach | Jupette & Salopette

Karon view Point | Jupette & Salopette

En poursuivant notre route vers le sud de l’île, nous tombons par hasard sur la petite Yanui Beach, très mignonne ! Si vous voulez vous faire une sortie en kayak, c’est un bon spot !

ํYanui Beach | Jupette & Salopette

Pour terminer notre journée, nous décidons de remonter à l’est vers Ra Wai Beach et Chalong Pier.

Ces lieux sont idéaux pour voir un coucher de soleil ou boire un verre. C’est aussi à Chalong Pier que vous pouvez réserver le bateau pour vous rendre à Koh Lanta. Comptez 1000 Bath/pers (environ 30 euros) pour l’aller et le retour.  Rassurez-vous, ce sont de gros bateaux et je n’ai pas eu de mal de mer du tout. Un minibus vient vous chercher à votre hôtel. Nous avons fait le choix de ne pas partir trop tôt le matin. Un bateau faisait Phuket – Phi phi (phi-phi cruiser) puis un autre faisait Phi phi – Lanta. C’est chaud niveau timing mais nous avons réussi à le faire (tout en faisant une grasse matinée :))

Avant d’arriver en ville, sur la route du retour, nous sommes tombés sur un petit marché local. Nous nous sommes arrêtés car nous sommes friands de ce genre d’endroits désertés par les touristes. Cela permet de mieux prendre le pouls de la vie locale et de déguster les spécialités parfois étranges des thaïlandais.

Pour preuve cette boisson lactée sucrée avec des morceaux un peu visqueux à l’intérieur. Tout le monde semblait bien apprécier cette sucrerie.. perso j’ai goûté mais j’étais vraiment pas fan !

Marché local sud Phuket town | Jupette & Salopette
Marché local sud Phuket town | Jupette & Salopette
Marché local sud Phuket town | Jupette & Salopette
Marché local sud Phuket town | Jupette & Salopette

Avant de parler de notre prochaine étape, je dois vous donner notre bon plan restaurant sur Phuket Town 🙂 Dans notre rue, au 7 Phangnga Rd, nous avons déniché une pépite ! Tom Yum Goong. Rapport qualité/prix au top ! Quand vous sortez de l’hôtel, prenez à gauche, allez tout au bout de la rue et il se trouve sur votre droite.

Les plats sont un délice 🙂 Pensez toujours à demander peu ou pas épicé surtout ! Mais tout est très frais et vraiment très savoureux. Un plus, il y a du free Wifi !

Restaurant Tom Yum Goong Phuket Town | Jupette & Salopette

Restaurant Tom Yum Goong Phuket Town | Jupette & Salopette

Koh Lanta – un havre de paix préservé pour se ressourcer

Pour cette dernière matinée, nous testons le petit déjeuner de l’hôtel « The Neighbors » Café, situé juste en face de notre auberge de jeunesse. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est encore meilleur que celui de la veille 🙂 #jaimemonventre.

Si seulement je trouvais le courage de me préparer ça tous les matins à la maison, ce serait tellement cool ! Je vous jure, des fruits frais avalés, un jus et des tranches de pain perdu avec un filet de fromage blanc + céréales, avec ça je peux tenir toute une journée 🙂

The Neighbors Cafe | Jupette & Salopette

Une fois le minibus arrivé devant notre hôtel, il est temps de dire au revoir à cette ville si agréable à vivre et de prendre le bateau pour de nouvelles aventures ! Direction Koh Lanta !

Bateau pour Koh Lanta | Jupette & Salopette

Je vous vois venir 🙂 Non ce n’est pas l’île où a été tournée l’émission ! Pour la petite info, si le jeu a pris ce nom, c’est que la 1ère édition de 2001 a été tournée sur une île située à 1h30 au sud de Koh lanta : le petit archipel de Koh Rok.

Pourquoi nous avons choisi Koh Lanta plutôt que Koh Phi Phi ?

Comme je vous l’ai dit un peu plus haut, nous avions envie de nous ressourcer pendant ce séjour. Or, comme il s’agit de la saison haute, nous avons fui les lieux très touristiques (peu nombreux dans le sud). En effet, Koh Phi Phi est en quelque sorte victime de son succès et pendant la période de vacances, l’île n’étant pas très grande, il est vite désagréable d’avoir le sentiment d’être tous au même endroit.

Koh Lanta, plus grande, à la chance d’être étonnamment très accessible et incroyablement calme. Elle possède de très belles plages de sable fin et est l’endroit idéal pour partir faire de la plongée ou du snorkelling, découvrir la culture locale ou se détendre sur la plage en admirant les couchers de soleil.

A votre arrivée au port de Koh Lanta, négociez avec un petit tuk tuk afin qu’il vous amène jusqu’à l’hôtel (comptez 300 bath grand max pour la course :)) et demandez-lui, si vous souhaitez faire de la plongée, qu’il vous conduise avant au centre de plongée Blue Planet Divers !

J’ai souhaité passer par ce centre car il est géré par un Français et les cours et les sorties sont assurés en Français. Un vrai plus et très important pour moi car la plongée reste un sport à risque. Ainsi, bien se comprendre me semble indispensable. Et honnêtement, je vais vous en reparler après mais c’était une journée géniale ! Je recommande vraiment. Surtout que le rapport qualité/prix était selon moi tout à fait raisonnable. Nous avons réservé une journée au cours de la semaine, en faisant attention que cela ne soit pas peu de temps avant notre départ (c’est mauvais d’en faire avant de reprendre l’avion).

Une fois cette réservation faite, direction l’hôtel. Quelques jours avant notre arrivée sur l’île, nous avons trouvé une super offre sur Trip Advisor. Nous avions réussi à obtenir une sublime chambre dans le Pinky Hôtel. L’établissement fait parti du complexe hôtelier Pinky Bungalow Resort  et a été ouvert en 2019. Visiblement, comme il était loin d’être complet, nous avons pu négocier un super tarif (dans notre budget :)) ce qui nous a permis d’y passer 4 nuits avec les petits déjeuner inclus : du pur bonheur ! Car l’hôtel est idéalement situé au milieu de l’île, ce qui permet d’aller du nord au sud en scooter sans aucun soucis.

Pinky Hotel | Jupette & Salopette
Pinky Hotel | Jupette & Salopette

Place ensuite à une soirée et une journée à la cool, pour profiter de la piscine de l’hôtel (lieu idéal de shooting :)), de la plage, du coucher de soleil et d’un refuge animalier situé à proximité : Lanta Animal Welfare.

La plage qui se situe en bas de notre hôtel s’appelle Klong Khong. On ne peut s’y baigner qu’à marée haute, car les cailloux rendant la baignade compliquée à marée basse. Mais c’est là du coup que l’on y trouve les hôtels et bungalows les moins chers de l’île 🙂 (on peut pas tout avoir :)). La plage reste cependant très agréable.

Koh Lanta | Jupette & Salopette

Lanta Animal Welfare | Jupette & Salopette
Lanta Animal Welfare | Jupette & Salopette

Lanta Animal Welfare est une fondation reconnue en Thaïlande qui a vu le jour en 2005.

La mission première de la fondation était de mettre fin à la souffrance des animaux sans abri, maltraités et blessés sur l’île. Aujourd’hui, ils peuvent se venter d’avoir réussi à stériliser et traiter plus de 15 000 animaux !

Dans le centre, ce qui est génial, c’est que l’on peut passer un moment à « kitty city » pour jouer avec les chats ou prendre un café dans le petit restaurant situé au milieu du centre.

kitty café | Jupette & Salopette

On peut également être volontaire. Nous avons d’ailleurs croisé une jeune française qui effectuait son 1er jour en tant que bénévole 🙂 Des vacances humanitaires comme je les aime ! Bravo à elle 🙂 Quant à moi, difficile de ne pas craquer devant les chiens et ne pas avoir envie d’en rapporter un en France 🙁

Après cela, nous avons filé vers la plage de Phra Ae (appelée aussi Long Beach) pour profiter du coucher de soleil, avec un bon jus de fruits frais et des morceaux d’ananas ! Le paradis existe 🙂 C’est pour nous l’une des plus jolies plages de l’île, avec ses nombreux bars et restaurants. Illuminés la nuit, c’est le spot idéal pour des soirées à refaire le monde 🙂

Vers Phra Ae Beach | Jupette & Salopette
Koh Lanta | Jupette & Salopette

Phra Ae Beach | Jupette & Salopette
Phra Ae Beach | Jupette & Salopette

Le temps ne semblait pas compter mais nous devions quand même pas trop tarder car le lendemain, lever de bonne heure pour la plongée !

Je vous en parlais un peu plus haut, c’est le cadeau que j’ai offert à mon chéri (et que je me suis offert également par la même occasion !!). J’ai choisi la formule proposant une journée complète, avec deux plongées + petit déj et déjeuner inclus sur le bateau). Comptez environ 130 euros la journée par personne (4300 Baht + 600 pour l’entrée au parc naturel).

Direction pour cette journée Koh Haa. Le bateau embarquait une petite vingtaine de personnes, de ceux souhaitant seulement faire du snorkelling, à ceux passant leurs niveaux de plongée, ou ceux comme nous qui plongent quelque fois dans l’année, mais qui ont la flemme de suivre des cours !!! A notre arrivée sur le bateau, nous avons eu le droit de prendre un petit médicament, qui coupait tout mal de mer : parfait pour profiter à fond de la beauté des paysages et manger, sans encombre, sur le bateau.

Plongée avec Blue Planet Divers | Jupette & Salopette
Plongée avec Blue Planet Divers | Jupette & Salopette

Ce site de plongée Koh Haa est parfait, autant pour les débutants, que pour les plongeurs professionnels et les adeptes de snorkelling.

La plus grande des îles de Koh Haa est reconnue pour sa  “cathédrale”, aussi appelée « La grotte ». Les formations rocheuses situées à l’intérieur sont magnifiques, grâce notamment à la lumière qui y pénètre par l’ouverture à son sommet.
Pendant toutes nos sorties, nous étions seuls avec Theresa, notre monitrice.
La première plongée était pour moi une remise en jambe ! Avec les bons gestes à avoir, quelques exercices pour se sentir à l’aise avec le matériel. Ensuite, c’est parti pour une petite heure jusqu’à 12 mètres de profondeur pour observer des coraux colorés et une vie marine complexe incroyable ! Les poissons étaient plus étonnants les uns que les autres, avec des murènes ou des poissons clowns 🙂
C’était génial de pouvoir profiter d’une seconde plongée car je me suis vraiment sentie comme un poisson dans l’eau ! J’avais juste à me laisser porter et admirer la beauté de cet aquarium géant qui défilait devant moi !
Un photographe professionnel était présent pour immortaliser tout cela et il nous a proposé ensuite d’acheter les photos. J’ai choisi la formule à 1500 Baht pour 10 photos ce qui était largement suffisant pour garder de jolis souvenirs de vacances.
Plongée avec Blue Planet Divers | Jupette & Salopette
Plongée avec Blue Planet Divers | Jupette & Salopette

Le soir, nous avons fêté cette belle journée au restaurant « the three sisters« . Je vous conseille de réserver à l’avance si vous souhaitez le tester car il est très demandé !

Pour notre dernière journée sur l’île avant notre départ sur Krabi, nous avons loué un scooter à proximité de l’hôtel (pour 150 Baht la journée) pour partir en excursion.

Direction l’est et le sud, une partie de l’île encore peu occupée, sauf par les locaux. Notre première halte s’est faite à Lanta Old Town. C’est très mignon avec ses belles devantures et ses échoppes de souvenirs. Cette petite ville est riche de son éclectisme grâce à son histoire ethnique : des marchands chinois aux familles de pêcheurs thaïs qui y habitent depuis des générations, en passant par une communauté de tziganes, tous cohabitent paisiblement.

Lanta Old Town | Jupette & Salopette
Lanta Old Town | Jupette & Salopette
Lanta Old Town | Jupette & Salopette

Au bout de l’île, tout au sud, vous trouverez des plages désertes. En revanche, il y a très peu d’endroits pour se protéger du soleil. Attention à vous et protégez vous 🙂

En soirée, nous sommes retournés sur Ban Saladan, la ville principale de Koh Lanta (où se situe le port et le centre de plongée) pour y faire nos emplettes en souvenirs, et réserver notre place dans un minibus pour aller sur Krabi. Comptez 300 Baht/pers pour le trajet, et il vient vous chercher directement à votre hôtel (pratique !).

Nous avons également dîné la-bas sur un marché de nuit qui proposait des plats typiques thaï… délicieux comme à chaque fois.

Marché de nuit Ban Saladan | Jupette & Salopette

La province de Krabi – un hymne à la nature !

Terminer le séjour par la découverte de Krabi et ses alentours a définitivement fini de me faire adorer la Thaïlande. Je ne savais tellement pas à quoi m’attendre dans cette région que chaque jour, mes yeux n’ont pas fini de faire « wouah » devant la beauté et la diversité des paysages. Pas étonnant que celle-ci ait été utilisée pour de nombreux tournages de cinéma comme Fast and Furious 9 par exemple.

Car si la ville de Krabi en elle-même n’a rien d’extraordinaire, ce sont surtout les alentours qui sont riches. Notamment grâce à une géologie fascinante, avec de nombreux pitons, des falaises tombant dans la mer, des grottes et une mer aux couleurs du bleu émeraude au bleu azur, avec un peu partout des petites îles recouvertes de végétation.

Un vrai terrain d’aventure pour les amateurs de sports comme la rando, le kayak ou l’escalade.

La veille de notre départ, nous avons trouvé un hôtel via Booking : le P.N. Boutique House.

P.N. Boutique House Krabi | Jupette & Salopette

A deux pas de l’hôtel, nous avons trouvé un loueur de scooter.

Nous voilà partis pour notre première excursion : Tiger Cave Temple (Wat Tham Suea)

Je préfère vous prévenir tout de suite, cette excursion est une excellente épreuve pour le corps et l’esprit ! Je vous conseille de venir en milieu d’après-midi afin de profiter du coucher de soleil au sommet. Il fera un peu moins chaud d’abord donc cela sera moins dur pour la montée des marches. Si vous êtes en short, il vous faudra louer un petit paréo, sinon prévoyez-en un dans votre sac (avec de l’eau naturellement) car il s’agit d’un monument religieux.

Le « Temple de la grotte du Tigre » est posé au fond d’une vallée entourée de falaises, avec une végétation tropicale incroyable. Derrière le temple se trouvent des escaliers très raides qui vous permettent de monter tout en haut du sommet. 1260 marches à gravir… mais croyez moi cela vaut la peine ! Prenez votre temps, faites des pauses régulières. La vue à 360° au bout est époustouflante.

Attention aux petits singes présents en bas des escaliers. Ils sont particulièrement chapardeurs et n’hésitent pas à grimper sur votre sac s’ils voient que vous êtes en possession d’eau ou de nourriture.

Tiger Cave Temple (Wat Tham Suea) | Jupette & Salopette
Tiger Cave Temple (Wat Tham Suea) | Jupette & Salopette   Tiger Cave Temple (Wat Tham Suea) | Jupette & Salopette
Tiger Cave Temple (Wat Tham Suea) | Jupette & Salopette
Tiger Cave Temple (Wat Tham Suea) | Jupette & Salopette
Tiger Cave Temple (Wat Tham Suea) | Jupette & Salopette   Tiger Cave Temple (Wat Tham Suea) | Jupette & Salopette

Le lendemain, après cette première escapade sportive, nous reprenons le chemin de la province de Krabi pour une nouvelle journée, qui, cette fois-ci, va plutôt faire travailler nos bras 🙂

Nous avons choisi de faire une après-midi kayak de Pai Plong Beach à Phra nang Cave beach. Prévoir d’ailleurs des chaussures de plages, une serviette, un maillot de bain, de l’eau bien entendu, un sac étanche si possible et votre crème solaire + casquette ou bob. Comptez 800 Baths pour la location de 4 heures (de 14h00 à 18h00). Ce timing sera parfait pour faire ce trajet :

Sortie kayak province krabi | Jupette & Salopette

Ce que vous allez adorer : le décor absolument superbe : des anses avec une large bande de sable blanc et encadrées par de très belles falaises et pitons couverts de végétation, spots pour les amateurs d’escalade.

Ce que vous allez détester : le bruit incessant des moteurs des long-tails boats qui viennent y déposer des vacanciers à longueur de journée. Vraiment dommage car cela gâche le tableau idyllique et paradisiaque.

Kayak vers Phra nang Cave beach | Jupette & Salopette
Phra nang Cave beach | Jupette & Salopette
Phra nang Cave beach | Jupette & Salopette

Sur le chemin menant aux plages, vous allez adorer profiter du paysage. Impossible de ne pas faire des pauses le long de la route pour admirer les champs d’ananas et la végétation tropicale.

Province de Krabi | Jupette & Salopette
Province de Krabi | Jupette & Salopette
Province de Krabi | Jupette & Salopette

Après cette sortie bien fatigante pour les bras, nous nous sommes accordés une pause bien méritée pour tester les fameux massages thaïlandais. En fait, c’est surtout mon chéri qui a testé. Moi j’avais plutôt envie de me faire faire les ongles.

Il a beaucoup aimé le moment mais il faut aimer les massages énergiques qui peuvent même faire un peu mal. N’hésitez donc pas à mentionner si vous avez une zone plus sensible !

Pour notre dernier dîner, nous sommes tombés dans un super restaurant que nous vous conseillons absolument. Il s’agit du D & E’s Jungle Kitchen. Réservez un peu avant si vous voulez être surs d’avoir une place car il est très prisé.

Avant de reprendre la route pour notre aéroport dans l’après-midi, nous avons profité de la matinée pour visiter un petit temple dans Krabi Old Town. Le nom du temple est Wat Kaew Korawaram. C’est une référence dans la province en tant que centre d’ordination des bouddhistes et des moines. Il se distingue des autres par sa couleur blanche caractéristique et son style architectural classique. On y retrouve en effet un élément typique : les mythiques Nagas, qui accompagnent les visiteurs le long des escaliers qui mènent au temple.

Wat Kaew Korawaram | Jupette & Salopette
Wat Kaew Korawaram | Jupette & Salopette

Ensuite nous avons filé vers Krabi Walking Street pour un dernier déjeuner typique.

Krabi street art | Jupette & Salopette

Krabi Walking Street | Jupette & Salopette
Krabi Walking Street | Jupette & Salopette   Krabi | Jupette & Salopette

Enfin, direction la gare routière (ou bus terminal) pour prendre notre dernier minibus pour l’aéroport. Des petits bus publiques dans krabi peuvent vous y emmener pour 50 B/pers. Là-bas, vous pouvez trouver des bus publiques qui vous déposent à 1 km de l’aéroport pour 140 Bahts / pers. Et ensuite il faudra emprunter un tuk-tuk contre vos derniers Baths 🙂

Bus local dans Krabi | Jupette & Salopette
Bus terminal ou gare routière krabi | Jupette & Salopette
Bus pour aéroport phuket | Jupette & Salopette

 

Voilà les amis, vous savez tout sur le sud Thaïlande ! J’espère vous avoir donné envie de venir découvrir cette partie du pays et surtout de voyager un peu comme nous, à la routarde.

Pour moi, cela aura été un voyage vraiment dépaysant et ressourçant.

Pour terminer, voici un récapitulatif budgétaire et quelques infos pratiques. Surtout s’il vous manque des choses ou si vous avez des questions complémentaires, n’hésitez pas.

Récapitulatif budgétaire (pour 2 personnes) :

  • Hôtel : 8 nuits x 40 euros = 320 euros
  • Nourriture : 10 jours x 20 euros = 200 euros
  • Scooter : 5 x 12 euros (environ) = 60 euros
  • Taxi : 100 euros
  • Visites/Activités : 50 euros
  • TOTAL : 730 euros /2 soit environ 365 euros sur place par personne, avec en sus un billet à 720 = un voyage par personne à 1100 euros tout compris

Dernière info pratique :

  • Prévoir un gps ou une connexion internet, très important et pratique pour se déplacer

 

À très bientôt pour de nouvelles aventures !

Pin It on Pinterest

Share This