Jupette & Salopette | Blog, mode, lifestyle et voyage d'une pipelette en basketsFacebook | Jupette & SalopetteTwitter | Jupette & SalopetteInstagram | Jupette & SalopetteHellocoton | Jupette & SalopetteSnapchat | Jupette & Salopette

Coucou les poulettes !

Pour éviter de sombrer dans la déprime avec ces températures glaciales, quoi de mieux que se replonger dans les photos de nos vacances de la Toussaint en Italie du Sud 🙂 La douceur de vivre, la dolce vita, la pizza, la pasta, la gelato… Rien que d’y repenser, j’en salive !

Je vous propose au travers de cet article de suivre notre périple entre Naples et la côte amalfitaine. Si vous ne connaissez pas cette région, j’espère que cela vous donnera envie d’ y aller. En tout cas, moi je suis vraiment tombée sous le charme 🙂 Surtout que cette destination peut sincèrement se faire en amoureux ou en famille.

La Toussaint était vraiment le bon moment pour se balader sans trop de touristes. Les températures sont encore clémentes et la route côtière est dégagée. Évitez clairement l’été si vous ne souhaitez pas passer des heures en voiture, comme sur la côte d’Azur 🙂

Savourez le charme de Naples, la pittoresque

A notre arrivée sur le tarmac de l’aéroport de Naples, nous avons rejoins notre appartement en empruntant un bus local. Nous n’avons pas pris de suite la voiture de location car il est impossible de stationner dans Naples. Depuis le centre ville, nous grimpons une vingtaine de minutes (oui ça grimpe vraiment !!) avant d’arriver à bon port. Nous avons trouvé notre logement via le site Air BnB. L’appartement d’Anita est un excellent rapport qualité/prix. Et surtout idéalement situé pour découvrir Naples à pied ou en transports en commun.

Une fois les valises déposées, il nous tarde de descendre flâner dans les ruelles du #cuoredinapoli, et surtout de déguster une bonne pizza. Nous rejoignons la célèbre rue Via dei Tribunali en passant par la place Monumento à Dante et la rue « Via Port’Alba ». Ce que j’apprécie tout de suite, c’est que nous sommes loin des clichés que j’ai entendu avant mon départ : Naples c’est sale, attention à tes affaires, il y a beaucoup de pickpockets… La ville est au contraire vraiment charmante : il y a de la vie et c’est vraiment bon ! Les mamas italiennes font sécher leur linge au-dessus de vos têtes, les petits garagistes s’affairent à réparer les scooters, les italiens dégustent leur café aux terrasses des bars… Bref, on est tout de suite dépaysé 🙂

Naples | Jupette & Salopette

Naples | Jupette & Salopette

Naples | Jupette & Salopette

Les chapelles et les commerces ont gardé un esprit vraiment typique. Les artisans sont fiers d’exposer leurs produits locaux. Des pastas aux piments rouges (le porte-bonheur des napolitains) en passant par les Babas, tout est fait pour vous donner envie de rapporter des petits souvenirs dans vos valises 🙂 Autres fiertés locales, les crèches et les santons. L’Italie du Sud étant très pieuse, Noël est une fête très importante et la reconstitution des villages une institution.

Crèches et les santons à Naples | Jupette & Salopette

Naples | Jupette & Salopette

Naples | Jupette & Salopette

Naples | Jupette & Salopette

Dans cette rue, impossible de rater la très célèbre pizzeria « Sorbillo », très prisée des Napolitains et des stars italiennes.

Pizzeria Sorbillo à Naples | Jupette & Salopette

A ce propos, au moment du déjeuner, nous décidons d’aller tester une autre célèbre pizzeria : Brandi, le restaurant qui a inventé la pizza Margherita il y a plus de 100 ans maintenant 🙂 Je vous conseille d’ailleurs de réserver si vous souhaitez avoir une table car le restaurant est bondé de touristes… ! Personnellement j’ai adoré ma pizza car originale et avec une base crème !! Composée de saucisse, d’épinards et d’un fromage italien fumé… elle était à tomber.

Brandi, le restaurant qui a inventé la pizza Margherita il y a plus de 100 ans | Jupette & Salopette

Naples restaurant Brandi | Jupette & Salopette

Pizza à Naples au restaurant Brandi | Jupette & Salopette

Après le déjeuner, pour digérer, nous continuons à déambuler dans les ruelles de Naples. Nous prenons le temps de vivre en nous posant sur la magnifique Piazza del Plebiscito. Cette place grandiose est entourée d’immenses édifices de grande importance historique. Aujourd’hui, c’est un vaste espace piéton qui permet de recevoir des manifestations ou des concerts. Perso, nous avons savouré des glaces et fait une petite sieste au soleil en admirant les jeunes de l’armée italienne s’entrainant au défilé ou des mannequins posant pour de célèbres marques 🙂

Piazza del Plebiscito à Naples | Jupette & Salopette

Piazza del Plebiscito à Naples | Jupette & Salopette

Napoli style ! Je n’ai pas pu résister à shooter cette jeune femme qui résume la coolitude des italiens du sud : beaucoup d’entre eux se baladent avec ce vélo électrique tout terrain et beaucoup de filles sont vraiment stylées. Elles n’ont rien à nous envier car elles sont déjà à la pointe de la mode 🙂

Piazza del Plebiscito à Naples | Jupette & Salopette

Naples | Jupette & Salopette

Naples | Jupette & Salopette

Pour terminer cette journée, nous empruntons la ligne 1 du métro pour rentrer à l’appartement et nous en profitons pour admirer la célèbre et féérique station de métro TOLEDO. Sortie tout droit de l’imaginaire du catalan Oscar Tusquets Blanca, elle vaut sincèrement le détour. Reconnue comme étant la plus belle gare souterraine d’Europe par le quotidien britannique The Telegraph, on comprend pourquoi lorsque l’on arrive devant. Ses mosaïques bleues et blanches et son puits de lumière offrent un spectacle magique.

Station de métro TOLEDO à Naples | Jupette & Salopette

Arrivés près de notre hébergement, nous ne restons pas insensibles à la vue panoramique qui s’offre à nous au coucher du soleil. Le pin parasol du premier plan, le Duomo du second plan et le port de Naples au dernier plan. Cela résume bien les beautés napolitaines.

Naples | Jupette & Salopette

Les trésors de Naples

Pour cette deuxième journée, nous commençons par emprunter le funiculaire « Centrale » avec sa station typique et d’époque pour atteindre le quartier du Vomero.

Funiculaire "Centrale" à Naples | Jupette & Salopette

De là-haut, vous avez une vue panoramique sur l’ensemble de la baie. Ensuite, direction le « Museo della Certosa di san Martino » pour une visite très riche.

Ce que j’ai particulièrement apprécié :

  • L’église de la Chartreuse San Martino : avec son plafond majestueux et ses murs et sols recouverts de marbres sculptés

L'église de la Chartreuse San Martino à Naples | Jupette & Salopette

  • Le sol du musée 🙂 qui permet de jouer sur les formes et les couleurs pour obtenir des photos parfaites pour un beau feed insta !

Italie du sud une semaine entre Naples et la côte amalfitaine | Jupette & Salopette

  • Le « Chiostro grande » : il s’agit d’un endroit intriguant où le temps s’arrête. Des colonnes de marbre encerclent un espace partagé entre des citronniers et le cimetière des moines. Plusieurs crânes sculptés sur le portail du cimetière veillent sur le repos des derniers moines du monastère.

"Chiostro grande à Naples | Jupette & Salopette

  •  La crèche Cuciniello : elle comporte 162 personnages, 80 animaux et anges, et plus de 450 objets. Le sculpteur du christ voilé de la chapelle Sansevero, Guiseppe Sanmartino, a contribué parmi d’autres artistes à cette œuvre. Le plus incroyable, c’est que l’on a l’impression que les anges volent alors qu’ils sont retenus par un fil qui s’efface naturellement sur la photo 🙂

La crèche Cuciniello à Naples | Jupette & Salopette

Après cette visite, vous pouvez redescendre à pied vers le quartier espagnole en empruntant le « scalle dela pedamentina« , un escalier aux larges marches qu’il vaut mieux prendre de haut en bas !

Après une pause déjeuner, nous terminons la visite de Naples par ses rues commerçantes et notamment en visitant la majestueuse Galleria Umberto. Cette galerie, qui mêle des boutiques et des cafés avec des espaces privés d’habitation à partir du troisième niveau, est surmontée de voûtes et d’un dôme en verre à structure métallique gigantesque.

Galleria Umberto à Naples | Jupette & Salopette

En arrivant dans l’après-midi vers la rue Corso Umberto et ses grands magasins, nous tombons par hasard sur une foule de fan qui attendent impatiemment un jeune chanteur italien en vogue : RIKI.

Chanteur RIKI à Naples | Jupette & Salopette

Chanteur RIKI à Naples | Jupette & Salopette

Son titre « Se parlassero di noi » a visiblement fait chavirer le cœur de milliers de jeunes midinettes 🙂

Avant de rentrer à l’appartement, impossible de passer à côté de la chapelle Sansevero, qui renferme la fameuse et somptueuse statue du « Christ Voilé ». Il s’agit d’une sculpture en marbre réalisée par Giuseppe Sanmartino. Il est interdit de la prendre en photo. Prenez le temps d’admirer les détails incroyables qui rendent la pièce presque réelle.

La côte amalfitaine du Vésuve à Paestum

Nous reprenons la route pour terminer la semaine du côté de la côte amalfitaine. Direction Salerno où nous attend notre logement. Nous l’avons trouvé sur le site Guest to Guest, un site d’échange de maison en simultané ou via des points. Je vous en est déjà parti dans mon article sur les préparatifs du voyage en Californie. Hyper pratique et surtout économique 🙂 Cette ville n’a rien d’extraordinaire mais elle est parfaitement située, à une heure de Naples, 40 min du Vésuve, sur la route de la côte et 45 min de Paestum.

Après avoir récupéré les clés et déposé nos valises, nous ne résistons pas et décidons d’aller emprunter une partie de la route panoramique pour admirer les couchers de soleil sur les charmantes villes accrochées à flanc de colline. Nous passons par Minori, un village de pêcheur trop mignon et filons jusqu’à la célèbre Amalfi. Nous prenons le temps de vivre et de savourer la douceur des températures clémentes. Nous improvisons même un shooting sur la jetée qui permet de prendre la baie et la ville escarpée sous toutes les coutures !

La côte amalfitaine Amalfi | Jupette & Salopette

La côte amalfitaine Amalfi | Jupette & Salopette

La côte amalfitaine Amalfi | Jupette & Salopette

Nous empruntons ensuite les ruelles pour atteindre la Piazza del Duomo. Les terrasses très vivantes offrent une ambiance très chaleureuse. On aurait envie de s’attarder à l’une des tables pour profiter du spectacle !

Piazza del Duomo | Jupette & Salopette

Italie du sud une semaine entre Naples et la côte amalfitaine | Jupette & Salopette

Italie du sud une semaine entre Naples et la côte amalfitaine | Jupette & Salopette

Sur le chemin retour, nous apprécions la halte pour profiter du majestueux spectacle naturel qui s’offre à nous. Les couleurs n’ont pas besoin d’être retravaillées pendant des heures sur un logiciel : du bleu au rouge, en passant par le jaune, avec les falaises obscures… C’est un vrai plaisir d’admirer ce coucher de soleil !

Italie du sud une semaine entre Naples et la côte amalfitaine | Jupette & Salopette

Le Vésuve et Pompéi

Le lendemain, après une belle et bonne nuit de sommeil, direction le Vésuve. Soyons clairs, nous ne sommes pas randonneurs ! Nous choisissons donc de laisser notre voiture en bas de la montagne (parking payant) et d’emprunter des navettes qui proposent de vous amener au pied du Vésuve pour quelques euros. Ensuite, il vous faudra encore sortir des billets pour entrer dans le « parc ». Oui, si comme nous vous avez l’impression de vous faire avoir, c’est normal 🙂 Bienvenue au Vesuve ! Il y a quelques années, ces multiples « péages » n’existaient pas. Il reste ensuite une bonne demi-heure de marche pour atteindre les hauteurs du volcan et admirer les petits cratères d’où s’échappe de la fumée et la vue splendide de la côte. Prévoyez une petite laine car le temps est plus frais là-haut.

Si vous souhaitez faire une halte au sommet, un petit bar propose des alcools et des spécialités locales comme les “Taralli ‘Nzogna e pepe”, des biscuits salés aux amandes et au poivre. Un régal pour les petits creux 🙂

Le Vésuve | Jupette & Salopette

Le Vésuve | Jupette & Salopette

Le Vésuve | Jupette & Salopette

Le Vésuve | Jupette & Salopette

Après cette petite virée, nous partons en direction de Pompéi. Nous trouvons un lieu pendant la descente sur la route panoramique pour déjeuner. Quoi de mieux qu’un pique-nique bien mérité avec la vue imprenable sur la baie napolitaine ?!

Lorsque nous arrivons sur Pompéi, nous sommes agréablement surpris. Nous trouvons une place de parking à proximité de l’entrée du site. Franchement, là encore, la période est idéale, nous n’avons pas des milliers de touristes et pouvons profiter du lieu jusqu’à la fin de la journée. Moi qui visite pour la première fois ce type de vestiges, je suis vraiment charmée par l’endroit ! L’état de conservation de cette ancienne cité romaine est vraiment incroyable et on s’imagine rapidement comment les romains ont pu vivre dans cette ville il y a plus de 2000 ans ! Le site est très vaste alors attention à bien repérer par quelle entrée vous arrivez pour ne pas vous perdre 🙂 Pour info, le billet est à 13 euros.
Pompéi | Jupette & Salopette

Pompéi | Jupette & Salopette

Pompéi | Jupette & Salopette

Pompéi | Jupette & Salopette

Pompéi | Jupette & Salopette

Positano et Ravello

Qui dit côte amalfitaine, dit petits villages de charme posés sur des falaises plongeant dans les eaux turquoises. Après vous avoir parlé de Minori et d’Amalfi plus haut dans l’article, je vous propose de continuer le voyage de cette route panoramique. Commençons par Positano, le « St Tropez » italien. Certes, je confirme que le village est ravissant, avec ses maisons de pêcheurs dissimulés parmi de verdoyants jardins descendant en terrasses vers la mer. Mais franchement, le temps passé à trouver une place pour le véhicule est à vous dégouter de la visite ! Oublié un stationnement gratuit ! Là encore si vous ne voulez pas tourner pendant une heure, il faudra accepter d’y laisser quelques euros. Prenez ensuite le temps de flâner dans les ruelles et posez-vous tout en bas du village sur la plage pour admirer le paysage.

La côte amalfitaine Positano | Jupette & Salopette

Positano | Jupette & Salopette

Positano | Jupette & Salopette

Positano | Jupette & Salopette
Nous reprenons la voiture, direction Ravello, mon premier coup de cœur de la semaine !

Dominant la mer de plus de 300 m de hauteur, cette ville est devenue célèbre grâce à son festival de musique : le « Ravello festival« . Crée en 1953 en l’honneur de Richard Wagner, qui séjourna à la Villa Rufolo, le festival se déroule depuis chaque année, sur juillet et août. Des concerts de musique classique sont proposés dans les jardins de la magnifique Villa Rufolo, qui surplombent la baie. Cette villa est à ne pas manquer lors de votre passage. Prenez encore une fois le temps de déambuler dans ce lieu apaisant et laissez-vous habiter par le sentiment de liberté qui a inspiré les plus célèbres intellectuels et artistes.

La côte amalfitaine Ravello | Jupette & Salopette

La côte amalfitaine Ravello | Jupette & Salopette

La côte amalfitaine Ravello | Jupette & Salopette

La côte amalfitaine Ravello | Jupette & Salopette

La côte amalfitaine Ravello | Jupette & Salopette

La côte amalfitaine Ravello | Jupette & Salopette

La côte amalfitaine Ravello | Jupette & Salopette

Paestum

Mon deuxième et dernier coup de cœur de la semaine 🙂

Situé au sud-est du Golfe de Salerne, Paestum est un site archéologique classé par l’UNESCO au Patrimoine de l’Humanité, avec le Parc National du Cilento et Vallo di Diano.  En comparaison avec Pompéi, je dois avouer qu’à choisir, j’ai préféré Paestum, tellement les trois temples majestueux posés sur la plaine, sont fascinants de beauté ! Même pas besoin d’aller en Grèce pour trouver des vestiges construits par les grecques ! Avec des ados, la balade est idéale car ils peuvent s’amuser à sauter de pierres en pierres et la promenade en fin de journée réserve des couleurs et des photos incroyables.

Paestum | Jupette & Salopette

Paestum | Jupette & Salopette

Paestum | Jupette & Salopette

Paestum | Jupette & Salopette

Paestum | Jupette & Salopette

Paestum | Jupette & Salopette

Paestum | Jupette & Salopette

En repartant de Paestum, si c’est la fin du voyage et que vous souhaitez rapporter de la vrai « mozzarella di buffala« , je vous conseille de passer dans un « caseificio » (une laiterie artisanale). Caseificio Barlotti, Via Torre di Paestum, Capaccio-Paestum ou Tenuta Vannulo, Via Galileo Galilei, Capaccio-Paestum sont deux très bonnes adresses. Pour les gourmands, en plus de la mozza, craquez pour une « Gelato » au lait de Buffle 🙂

Voilà mes bichettes !

J’espère vous avoir fait voyager au travers mes photos et nos escapades. Et j’espère vous avoir donné envie de visiter l’Italie du Sud. Si vous avez des questions pour des tarifs, des restaurants… N’hésitez pas à me laisser vos commentaires, j’y répondrai avec grand plaisir.

Je vous souhaite un excellent we et vous dit à très vite 🙂

Pin It on Pinterest

Share This