Jupette & Salopette | Blog, mode, lifestyle et voyage d'une pipelette en basketsFacebook | Jupette & SalopetteTwitter | Jupette & SalopetteInstagram | Jupette & SalopetteHellocoton | Jupette & SalopetteSnapchat | Jupette & Salopette

Quicou les bichettes,

Pour les grandes vacances 2016, après avoir évoqué l’envie de découvrir Bali, la proposition d’un échange de maison avec la Guadeloupe via le site SwitcHome nous a séduit et nous nous sommes décidés à prendre les billets pour y passer le mois de juillet en famille.
Vous découvrirez au travers de cet article, qui je l’espère vous plaira, le récit de notre séjour et vous suivrez nos escapades à travers Basse Terre et Grande Terre.
Personnellement, je dois vous avouer que j’ai eu un petit faible pour Basse Terre, que je trouve beaucoup plus authentique et végétale que Grande Terre, plus urbanisée.
Vous découvrirez également quelques conseils pratiques, adresses et coups de cœur !
Prêtes pour le décollage ?

Conseil pratique : avant le départ, n’hésitez pas à investir dans une paire de chaussures pour aller dans l’eau (comptez 10€ chez Decathlon par exemple). Elles vous seront très utiles car là-bas il y a beaucoup d’oursins et de cailloux dans l’eau. Prévoyez également un masque et un tuba. Pensez également à acheter des produits anti-moustiques adaptés aux zones tropicales.

Jour J :

Nous avons choisi de partir de Nantes vers Paris Massy en train pour des questions pratiques (nous étions 4 avec pas mal de bagages).
Arrivés en gare de Paris Massy, nous avons emprunté un bus 91.10 qui effectue la liaison entre Paris-Orly et la gare de Saint-Quentin-en-Yvelines, via Massy-TGV. Le tarif est super raisonnable : comptez 1,90 € par personne et il circule environ toutes les 30 min.
Pour les Antilles, sur cette période de l’année (juillet/août), même en vous y prenant longtemps à l’avance et via des comparateurs de vol, comptez environ 800 € l’A/R. Pour notre séjour, nous avons voyagé avec la compagne Air Caraïbes. Cette compagnie m’a laissé une impression plus que moyenne due notamment à deux points négatifs :

  • Le retard de l’avion à l’aller (une heure) comme au retour (près de 4h00 !)
  • L’ancienneté de l’appareil : pas d’écran individuel pour les 8 heures de vol mais des écrans collectifs avec les mêmes films à l’aller comme au retour !..

Heureusement, deux bons points nuancent légèrement mon avis : le petit package de « bienvenue à bord » avec des chaussettes bouillottes, des écouteurs, un masque pour dormir et le service à bord : des plateaux repas plutôt bons pour un vol et aux saveurs tropicales (punch offert !)

A notre arrivée à Pointe-à-Pitre, un ami du couple qui faisait l’échange de maison est gentiment venu nous accueillir et nous conduire vers notre maison située à Goyave (Basse Terre). Dès la sortie de l’Aéroport, le ton est donné (6h00 de moins qu’en France), il fait très chaud et l’air est très humide, ce qui n’est pas pour me déplaire !

Jour 1 :

Comme il faut se faire au décalage horaire et au rythme de l’île, le premier jour est assez calme. Nous prenons nos marques dans la maison et commençons par faire la définition des tâches sur l’excellent semainier déniché dans la boutique de Nantes « sous les étoiles exactement », située 13 rue des Carmes. C’est un outil idéal lorsque vous avez des enfants pour éviter les cris, chacun à ses tâches à faire qui peuvent changer au cours des semaines.

Ensuite, départ pour les courses dans le centre commercial Destreland de Baie-Mahault pour trouver une grande surface. Je vous reparlerai plus tard de ce centre commercial car j’en ai profité pour faire un peu de shopping là-bas 🙂

L’après-midi, direction la plage de Cluny à Sainte Rose. Il s’agit d’une belle plage de Basse-Terre. Par contre, la mer est agitée et il y a beaucoup de vagues.

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

Jour 2 :

Nous avons décidé de tester le coiffeur « barber design » à Goyave car deux de mes hommes souhaitaient une coupe de cheveux. J’en ai profité pour me faire tresser ! J’ai préféré ne faire que deux tresses car j’ai les cheveux très fins et fragiles. C’était un moment vraiment typique et drôle, très intéressant pour faire connaissance avec les locaux. Si vous souhaitez tester, ne soyez pas pressées !

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

L’après-midi, sur les conseils d’une amie nous avons testé une autre plage : celle de Petit Havre entre Gosier et Sainte Anne. Et autant vous dire que le mot est très bien trouvé ! Il s’agit d’un véritable havre de paix bien connu des locaux par contre, attention, les places de parking se font rares.

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

Jour 3 :

Nous décidons de nous rendre au marché de Pointe-à-Pitre. Ce n’est pas celui que j’ai préféré du séjour car on a vraiment senti le côté « touristique ». Pas le droit de prendre des photos sauf si vous achetez des produits, marchandes d’épices qui vous attrapent par le bras.. Préférez les marchés des plus petites villes de l’île, beaucoup plus authentiques, où vous trouverez les mêmes produits moins chers, le sourire et le petit geste en plus. L’après-midi, pour changer un peu des plages, nous empruntons la route de la traversée en direction de la fameuse « cascade aux écrevisses » et de la maison de la forêt avec son sentier découverte. Petit conseil, évitez d’y aller le week-end, c’est LE rendez-vous des Guadeloupéens qui aiment se retrouver là-bas pour pique-niquer en famille ou entre amis. Il est donc très difficile de se garer le samedi ou le dimanche.

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

En revanche, c’est un lieu idéal pour trouver de la fraicheur. L’eau y est froide, la cascade est très sympa pour de jolies photos et de l’autre côté, tout a été aménagé pour manger avec des tables en bois abritées et un barbecue en libre-service.

Jour 4 :

Nous avons prévu de passer la journée à Gosier où se déroule une étape du célèbre TGVT – le Tour de Guadeloupe en Voile Traditionnelle. Au programme, des animations très sympas et un déjeuner local composé de bokits (sandwichs locaux) et d’accras de morue. L’après-midi, nous empruntons une navette qui nous dépose sur l’îlet du Gosier (comptez 5 euros l’aller-retour par adulte et 3 euros pour les enfants jusqu’à 12 ans pour la traversée entre l’embarcadère et l’îlet). Le lieu est juste magique, l’eau y est transparente comme sur les cartes postales et les palmiers permettent de très belles photos. N’hésitez pas à craquer pour un sorbet coco au moment du goûter 🙂

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

Jour 5 :

Direction les bains chauds de St Thomas, près de Bouillante. Non, vous ne rêvez pas, je vous parle bien de bains chauds par 35° ! Même si on n’y reste pas longtemps, c’est très étonnant de voir ce petit endroit où les roches volcaniques chauffent l’eau. Vous aurez même la chance comme nous d’apercevoir au-dessus de vous pendant la baignade des iguanes !

Après cette découverte, nous reprenons la route en direction de la maison Vanibel.

Nous avons tous les quatre appréciés la visite racontée avec passion par Joël, le guide qui nous a expliqué les différentes cultures de café, de banane et de vanille. A la fin de la visite, nous avons même eu le droit de déguster un café de la maison et de manger de la noix coco !

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

En rentrant, comme nous étions vendredi soir, nous nous sommes arrêtés au rond-point de Montebello à Petit Bourg (Basse Terre) pour faire le marché local, ouvert entre 15h et 21h00. C’est un vrai coup de cœur pour moi ! Nous y avons trouvé des légumes, des plats typiques (accras, poulet boucané) à des prix dérisoires et des épices ou planteur maison. C’est à faire absolument.

Jour 6 :

Nous profitons de la journée pour nous reposer un peu. Eh oui comme vous avez pu le remarquer, les journées sont bien chargées et Morgan a attrapé le virus Zika ! Il a donc besoin de recharger les batteries. Nous décidons donc de suivre les conseils des propriétaires des lieux et marchons jusqu’à une petite rivière située à 20 min à pied de la maison. C’est un endroit très agréable, frais et calme à Bois Sec, Goyave. Juste au- dessus se trouve le bar roots « passe le mic » où tous les dimanches vous pouvez écouter de la musique et déguster des mets végétariens. Là encore il ne faut pas être pressé, la vie est au son et au rythme du reggae !

Jour 7 :

Toujours en mode « cool » et afin de faire plaisir à Morgan qui se remet doucement du virus, nous partons en direction de la route de la traversée pour aller visiter le parc zoologique des mamelles. Il s’agit du zoo de Guadeloupe. C’est un endroit vraiment agréable car situé en pleine forêt où la végétation est luxuriante. De nombreux ponts de singe permettent de prendre de la hauteur et d’admirer des espèces d’animaux très variées : singes, perroquets, ratons laveurs, léopards…
La visite dure de 1h30 à 2h30 en moyenne et plaira aux petits comme aux grands 🙂

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

Jour 8 :

Nous décidons de partir à la journée pour visiter l’extrémité de Grande Terre. Après un pique-nique sur la plage située avant la pointe des châteaux, nous escaladons le sommet au bout de l’île : de là, une vue magnifique de la Guadeloupe vous attends et à la descente, les vendeuses de sorbet coco sont là pour un goûter bien mérité !

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

Au retour, nous nous arrêtons à la plage du bourg de Sainte Anne. Il s’agit d’une plage très sympa avec des activités pour les enfants et un petit marché artisanal où vous trouverez de nombreux souvenirs à rapporter en métropole : bracelets, confitures locales… et sans oublier les vendeurs de chichi et sorbet coco, toujours présents pour les petites faims !

Jour 9 :

Après une matinée tranquille, nous prenons la route pour aller découvrir la distillerie Séverin. Nous avons vraiment apprécié cette visite car elle convient parfaitement aux petits comme aux grands. On commence avec un tour en petit train. Au retour de cette balade, nous sommes invités à déguster le rhum et des produits locaux fabriqués sur place tels que les fameux et délicieux condiments créoles. En fin de visite, vous avez la possibilité de refaire une découverte des lieux à pied, et vous pourrez notamment entrer dans une ancienne maison typique.

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette 3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

L’après-midi, je profite d’être à proximité de Deshaies pour me promener dans le jardin botanique. Il s’agit d’une balade paisible à travers la surprenante flore des Antilles ! Ce parc de 7 hectares offre une grande diversité de plantes et d’arbres remarquables. Un voyage pour les sens pour petits et grands imaginé par Michel Gaillard, paysagiste de renom. Il faut également savoir que le jardin est l’ancienne propriété de Coluche !

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

Jour 10 :

La seule journée pluvieuse du séjour nous oblige à rester à la maison pour un temps de repos imposé. Eh oui le virus zika a eu raison de nous ! Douleurs articulaires, fièvre et démangeaisons liées aux boutons sur l’ensemble du corps nous demandent un temps de repos.. pour mieux préparer les journées suivantes !

Jour 11 :

Nous prenons cette fois-ci la route en direction de Sainte-Rose afin de faire une expédition d’une 1/2 journée riche en émotions à la découverte du lagon. Il se présente comme une grande étendue de mer de 15 000 ha fermée par le plus long récif corallien des Petites Antilles (près de 30 Km). Mangrove, haut-fond, récifs coralliens, ilets, sont autant de sites merveilleux à découvrir.
Nous louons donc un bateau à moteur sans permis au départ du port de Sainte-Rose et naviguons sur des eaux turquoises pour faire de la plongée PMT (Palmes, Masque, Tuba) sur la barrière de corail et sa célèbre épave. Nous en profitons également pour passer à proximité de la mangrove.
Nous vous conseillons d’ailleurs notre loueur de bateaux « lagoon location » qui nous a donné de bons conseils (itinéraires, prise en main du bateau, navigation GPS…) et le tarif était l’un des meilleurs trouvés pour la 1/2 journée. Attention d’ailleurs, pensez à réserver suffisamment tôt pour être sûrs d’avoir un bateau de disponible.
Conseil : Prévoyez votre pique-nique ! Quoi de mieux que de déjeuner au milieu du lagon ?! N’oubliez pas votre portable et la crème solaire.

Jour 12 :

Ce jour restera particulièrement gravé dans ma mémoire car il s’agit du moment où j’ai fait pour la première fois de ma vie un baptême de plongée !!! Pour cette expérience, après quelques recherches nous avons décidé de le faire à Malendure dans la réserve Cousteau, avec le centre de plongée des îlets ! L’équipe est très accueillante et vraiment disponible pour les baptêmes. Après nous avoir équipés en matériel, nous partons sur le bateau avec le moniteur qui nous explique comment va se dérouler la session. J’apprends notamment les gestes de base à connaître en plongée. Puis vient le moment de se jeter à l’eau ! Toujours avec beaucoup de pédagogie, mon moniteur m’équipe et m’apprend à respirer. Et c’est parti pour une expérience inoubliable ! Pendant une trentaine de minutes, je descends petit à petit vers les fonds marins, en profitant de la vue qui s’offre à moi. Des poissons aux couleurs magiques et des tortues accompagnent mon voyage. Je n’ai qu’une envie, rester au fond de la mer pour admirer ce doux paysage. Au retour sur la terre ferme, la remise de diplôme est réalisée et le punch nous attends !

Jour 13 :

Aujourd’hui, nous prenons la route vers le volcan de la Soufrière pour une randonnée. Un bon conseil : prenez des bonnes chaussures, un kway ou poncho et des affaires de rechanges car vous allez revenir trempés !!! Vous pouvez également prévoir un maillot de bain car des bains chauds se situent au départ de la randonnée, c’est donc bien agréable d’en profiter après l’effort ! Comptez 2h00 de marche pour l’aller et 1h45 pour le retour. La Soufrière a en effet la particularité d’être toujours sous la pluie. Beaucoup de monde prévoit cette balade donc mieux vaut arriver tôt pour trouver une place de parking.

Le soir, nous laissons les enfants à la maison pour une soirée en amoureux au Gosier ! Je vous conseille vivement de tester ce restaurant réservé par mon amoureux sur les bons conseils de Trip Advisor : le TI MAKI. Toute la cuisine est faite maison par la maman du serveur. La cuisine est locale et les prix sont tout à fait corrects. On termine le repas avec des saveurs plein la bouche.

Jour 14 :

Repos avant la journée aux Saintes. Nous décidons de retourner prendre du bon temps à proximité de la maison à la rivière de Bois Sec.

Jour 15 :

Nous nous levons de bonne heure afin de passer la journée sur l’île des Saintes pour visiter Terres de Haut. Nous prenons une navette au départ de Trois Rivières. Notre choix de navette s’est arrêté sur la compagnie Béatrix car c’est elle qui proposait les meilleurs horaires et prix (comptez environ 15 euros par personne l’A/R).
La vedette est climatisée et de taille moyenne (96 places).

Comptez 25 minutes de traversée. Attention, ça bouge pas mal (ceux qui ont le mal de mer peuvent prévoir un petit sac…)

  • Deux billetteries sont à votre disposition :
    Trois-Rivières (14 rue du Phare, Bord-de-Mer) en face du petit marché au 0590 25 08 06
  • Terre-de-Haut (Place du débarcadère, à coté de l’Office de Tourisme) au 0590 94 89 96

Prévoyez également le paiement du parking sur Trois Rivières afin de laisser votre voiture à la journée (5 euros).
Une fois sur place, vous avez différentes possibilités qui s’offrent à vous pour visiter l’ile. Le plus simple et le plus économique : à pied. Comme nous étions 4 avec deux ados, nous avons choisi de louer une voiturette électrique. C’est idéal si vous avez envie de profiter de l’île pour une seule journée. Comptez 70 euros la journée pour la voiture. Il est préférable de s’y prendre à l’avance car les loueurs sont peu nombreux et les voitures prisées !
Après avoir récupéré le véhicule, direction le fort Napoléon car il ferme à 12h30. La visite est très bien car pas trop longue donc elle n’ennuie pas les enfants. Ce qui est super avec le fort c’est que vous profitez d’une vue panoramique splendide sur toute la baie. Pas étonnant qu’on la compare avec la baie de Rio !

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette
Après cette visite, nous poursuivons sur les différentes plages de l’île et les sites conseillés par le loueur. Vraiment cette île est très belle et à ne pas manquer si vous décidez de passer un séjour en Guadeloupe.

Jour 16 :

Après de si belles journées passées sur les îles, il est maintenant tant de penser aux souvenirs à rapporter aux amis et à la famille. Pour cela, direction Destreland pour une session shopping (et visite du musée Mémorial ACTe de Pointe à Pitre pour mon amoureux !). Destreland est parfait pour les fashionista comme moi ! Il s’agit du grand centre commercial de la Guadeloupe où tous les magasins de marque sont regroupés pour le bonheur des shoppeuses ! MOA, JENNIFER, QUICKSILVER.. et un grand Carrefour sont présents. Personnellement j’ai particulièrement craqué chez Jennifer qui proposait la collection de rentrée ! j’y ai déniché un sweat, un sac et un tee-shirt !

Jour 17 :

Afin de ne pas partir sans avoir explorés toute la Guadeloupe, nous partons en visite sur les hauteurs de Grande Terre. Début de la visite par le passage dans le cimetière classé de Morne-à-l’eau. Ce cimetière à la particularité d’avoir des tombes qui sont décorées de carreaux noirs et blancs, tels des damiers.

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

Ensuite, nous poursuivons notre expédition vers « les Marches de Esclaves ». Situé à Petit-Canal, ce lieu est chargé d’histoire et d’émotion. En effet, impossible de rester insensible lorsque l’on gravit ces 49 marches, qui auraient été construites par les esclaves eux-mêmes, afin de les conduire du port où ils débarquaient vers l’église de Petit-Canal où se déroulait leur vente.

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

Après ces visites marquantes, nous nous arrêtons sur la magnifique plage de la chapelle pour pique-niquer et se baigner.

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

La fin de la journée est consacrée à la visite de la Porte d’Enfer et du trou de madame coco. La Porte d’Enfer est située à quelques kilomètres de la commune d’Anse Bertrand.

L’endroit est magnifique. Il y a une petite plage où vous pourrez vous baigner.
Pour les plus courageux, vous pouvez emprunter un sentier balisé et accessible à tous.

Après quelques kilomètres, vous pourrez apercevoir sur votre gauche, l’impressionnant gouffre « Le Trou de Madame Coco ». Il est appelé ainsi en raison d’une légende, qui raconte que cette femme qui était une sorcière, avait fait un pacte avec le diable, pour devenir plus forte que sa rivale Madame Grands-Fonds.
N’ayant pas respecté le pacte, elle se jeta en mer et le diable l’emporta dans ce lieu-dit.

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

Après la randonnée nous reprenons la route et faisons un stop sur la célèbre « plage de la caravelle », où se situe le Club Med de Guadeloupe.

3 semaines en Guadeloupe | Jupette & Salopette

Jour 18 :

C’est l’avant-dernier jour et malheureusement il faut préparer les valises et faire le ménage dans la maison. Après avoir tout préparé, nous décidons d’aller passer une dernière après-midi sur notre plage fétiche : la plage de Malendure pour nager en PMT avec les tortues. Nous en profitons également pour nous arrêter sur le bord de la route pour goûter les fameuses kassaves de Guadeloupe : de délicieuses galettes salées ou sucrées !

Voilà ! J’espère vous avoir donné envie de visiter cette île qui m’a sincèrement touchée par la gentillesse de ses habitants et sa beauté végétale.

N’hésitez pas à me laisser un commentaire sur ce voyage et me poser vos questions ! Je serai ravie d’échanger avec vous sur cette île.

A bientôt 🙂

Pin It on Pinterest

Share This