Jupette & Salopette | Blog, mode, lifestyle et voyage d'une pipelette en baskets

Facebook | Jupette & Salopette Twitter | Jupette & Salopette Instagram | Jupette & Salopette Hellocoton | Jupette & Salopette Snapchat | Jupette & Salopette

Quoi ? Jupette et salopette parle de beauté sur le blog ? Incroyable mais vrai !

Une fois n’est pas coutume, j’ai décidé de vous partager mon retour d’expérience sur le vernis semi-permanent que j’ai testé pour la première fois avant l’été. Oui j’ai bien dit la première fois 🙂 Ne vous moquez pas de moi les filles !

J’ai toujours été plutôt garçon manqué, à ne jamais prendre de temps pour m’occuper de moi. Jusqu’à une trentaine d’années, j’avais la fâcheuse tendance de me ronger les ongles. Du coup, mettre du vernis me semblait inimaginable. Et les rares fois où j’ai tenté d’en mettre, c’était une catastrophe, il y avait autant de vernis sur les doigts que sur les ongles !!

Ce n’est que très récemment que j’ai souhaité apporter cette petite touche de féminité. Je trouvais cela vraiment joli et classe sur certaines femmes. Pour des occasions particulières (mariages, soirées) j’avais trouvé de très belles chaussures ouvertes, et il est naturellement venu le moment de passer à l’action. En Asie, pendant que mon chéri profitait de quelques massages, j’en avais également profité pour me faire chouchouter et poser du vernis classique.

Pourquoi du semi-permanent plutôt que des faux ongles ou du vernis classique ?

Pour passer à l’action, j’ai commencé par me renseigner sur les différentes options possibles.

Le vernis classique aurait été le plus simple et le moins onéreux, mais je voulais une option qui puisse durer dans le temps et ne pas s’abîmer trop rapidement dans la vie quotidienne (sports, ménage…). Je supporte en effet assez mal lorsque des ongles sont écaillés !! Cela fait vite « négligé ».

Ongles en gel ou vernis semi-permanent ?

Avant de parler de mon choix, petit rappel des deux solutions « moyen terme ».

Que vous choisissiez l’une ou l’autre, les deux sont soumises à la repousse des ongles : après deux semaines en général, trois au max., l’ongle réapparaît à la base. Cependant au test de la tenue, le semi-permanent commence à montrer des signes de faiblesse (il peut s’écailler) après une quinzaine de jours alors que les ongles en gel bougent très rarement.

  • Les ongles en gel : la solution « faux ongles »

Il s’agit d’un gel qui est directement appliqué sur l’ongle ou sur des capsules artificielles fixées au bout pour gagner en longueur. Un peu moins utilisé car peu naturel, à moins d’opter pour une french manucure. Le gel est ensuite modelé par l’esthéticienne, puis il durcit sous une lampe à UV. Après cette étape, les ongles en gel forment une véritable coque protectrice sur l’ongle naturel et peuvent être vernis.

Si cette solution semble idéale car l’ongle naturel n’est pas soumis aux agressions extérieures, par contre celui-ci n’est plus exposé aux UV qui les épaississent.

Ainsi, lors de la dépose du gel, les ongles sont mous et nécessitent 3 à 6 mois de soins pour se régénérer totalement.

Trop long pour moi. Et autre avis, qui est très personnel et subjectif : le fait que, pour moi, cette solution manque justement de « naturel ». Je trouve cela trop « fake », voir vulgaire parfois lorsque les ongles sont trop longs. Cela ne me correspond pas du tout.

  • le vernis semi-permanent : la solution à mi-chemin entre ongles en gel et vernis classique

Comme un vernis à ongles classique, le semi se pose en plusieurs couches : une base, suivie par deux couches de vernis et enfin le top coat. Par contre, la différence réside dans le fait qu’entre chaque couche, il faut passer chaque main sous la lampe à UV pour que cela durcisse. À la fin de la pose, les ongles ont une belle couleur uniforme et solide. Pour la finition, il est possible de choisir entre brillant ou mat 🙂 On en reparle après !

À la différence des faux ongles, le semi-permanent peut être posé directement à la maison pour les filles à l’aise avec les manucures. Il existe même des kits à domicile ! Par contre, attention les filles à la dépose de cette solution. Mal posée ou mal retirée, cela peut vraiment abîmer les ongles. Mon conseil, faites faire la dépose par une professionnelle.

À ce sujet d’ailleurs : une fois la dépose réalisée, vous pouvez faire une nouvelle application cependant, veillez à ne pas aller au-delà de trois applications successives. Il est important de laisser vos ongles « tranquilles » au minimum pendant quelques temps, un mois est pas mal.

Les ongles en gel quant à eux peuvent rester en place et le passage chez l’esthéticienne suffit à combler la base de l’ongle, toutes les trois semaines en moyenne. Dans ce cas, un ongle gel peut rester en place plusieurs mois.

Et côté budget ? Du pareil au même selon moi

La solution du gel est légèrement plus chère que celle du semi-permanent.

Comptez 49 euros environ pour une pose complète de gel (une heure de prestation environ) et 40 euros de remplissage toutes les 3 semaines environ.

Pour le semi permanent, on est plutôt à 30 euros environ et une quarantaine de minutes pour la pose pour une durée de presque 3 semaines.

Mon conseil pour faire diminuer la facture est de prendre une carte de fidélité dans un institut. Les prix passe plutôt à une vingtaine d’euros pour une pose de semi.

Mon retour d’expérience après 3 poses et un temps de « repos »

Avis unanime : je suis addict 🙂

Beauté : le semi-permanent pour les ongles, testé et approuvé | Jupette & Salopette

Moi qui aie connu des ongles moches et rongés par le stress, je vous avoue qu’avoir des ongles colorés apporte une vraie part de féminité 🙂 Un peu de confiance en soi ne fait pas de mal et c’est con à dire mais je me suis sentie plus « belle » avec. Cela apporte la touche finale à une tenue et quand on prend des photos de pieds dans le sable ou de mains tenant un verre, je trouve cela plus esthétique également 😉

Étonnant également, c’est qu’avec les ongles vernis, je n’ai pas eu envie de les ronger. Jouer un peu avec oui, mais pas les mettre à la bouche. Un vrai bon point pour le coup.

Et une fois le vernis retiré, j’ai retrouvé des ongles en bonne santé, pas abîmés par les couches de vernis.

Mon coup de cœur : le vernis en finition mate 🙂 Très original, je trouve, en comparaison au vernis brillant. Surtout pour des couleurs de type pastel ou noir.

Beauté : le semi-permanent pour les ongles, testé et approuvé | Jupette & Salopette

Ce que je ne referais pas : le choix de la couleur noir avec un ongle différent en orange pailleté…. heureusement je l’ai fait début octobre donc chouette pour Halloween mais juste pour vous rappeler que parfois, les sélections de couleurs peuvent être hasardeuses ! Si vous n’êtes pas sûres de vous, demandez conseil c’est préférable.

Voilà les filles, j’espère que cela aura été utile pour vous si vous hésitez encore à tester ce type de prestation.

À très vite.

Prenez soin de vous.

Pin It on Pinterest

Share This